LE CERVEAU MYSTIQUE  
l'expérience mytique vue par l'imagerie médicale    
[01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09] [10] [PAGE D'ACCUEIL]     
 
Le Dr Newberg examine ce qui se produit dans le cerveau du Dr Baine lors de ses expériences mystiques, comme il l'a fait avec des sœurs catholiques en prière et avec d’autres bouddhistes :

L’expérience

1- Le Dr Newberg injecte d’abord une substance radioactive au Dr Baine. Pendant la méditation, cette substance ira se fixer dans les régions du cerveau associées à l'expérience mystique;

2- il photographie ces régions à l’aide d’un tomographe;

3– puis, à son bureau, il examine les résultats :

« En examinant les lobes pariétaux, nous voyons que, lorsque la personne est au repos, l’activité du cerveau est équivalente des deux côtés. Par contre, durant la méditation, il y a moins d’activité dans l'hémisphère qui est responsable de son orientation dans l’espace », constate le radiologiste Andy Newberg.

L'expérience mystique :
Que se passe-t-il dans notre cerveau ?

* Dans ce cas-ci, la personne commence sa méditation en se concentrant sur un objet, un mantra visuel. Elle sollicite donc son lobe frontal, la région de l’attention.

* Des impulsions sont ensuite envoyées vers une structure que l’on appelle le thalamus. Cette structure agit sur le cortex visuel puisque, dans ce cas-ci, le mantra est visuel.

* C’est ensuite au tour du système limbique, le système qui indique aux émotions d’entrer en jeu. L’hippocampe, en rouge, et l’hypothalamus, en jaune, commencent à inhiber l’activité du lobe pariétal, la région responsable de la perception de notre corps et de notre relation avec l’environnement.

Résultat : La sensation de flotter et de ne faire qu’un avec le monde.