LE CERVEAU MYSTIQUE  
le lobe temporal, «le point de Dieu»?    
[01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09] [10] [PAGE D'ACCUEIL]     
 
 

 

« La première partie était très visuelle. J’ai également perdu la sensation de mon corps. Je sentais que je flottais. La première chose que j’ai vue a été une éclatante spirale violette au centre de mon champ visuel. Elle est devenue très intense et très lumineuse. Et de son centre est soudainement apparu le visage d’un enfant. Je ne sais pas combien de temps cela a duré, mais c’était simplement le visage d’un jeune enfant qui me souriait. Et puis il a disparu. J’ai été terriblement impressionné. » - Michel Rochon, journaliste




« Le fait que nous puissions reproduire cet état en laboratoire nous indique qu’il y a quelque chose dans le cerveau qui le provoque, et cela ne me surprend pas. Or, la question est de savoir quel stimulus peut en être responsable ? »

« En laboratoire, j’utilise des champs magnétiques. Mais quel stimulus pourrait avoir cet effet dans la nature ? Est-ce l’activité géomagnétique terrestre par exemple ? Nous savons que, lorsqu’il y a une augmentation de l’activité géomagnétique, les gens ont plus de chances de vivre des apparitions. Durant la nuit, entre deux heures et quatre heures, ces expériences ont été associées à un proche parent décédé, à un extraterrestre ou à Dieu. Je crois que l’expérience de Dieu est le résultat d’une structure intrinsèque au cerveau, un processus probablement essentiel pour la survie et l’évolution de la race humaine. »
- Dr Michael Persinger