FORUM QUART DE NUIT

[Page d'accueil du forum] [Ouvrir une session] [Inscription] [Retour au site]
Vue tablode  Vue mixte


Une conversation sur la Mort (nouveauts)

auteur: Sophie, 29.09.2006, 12:53

La vision de la mort, comme toute autre notion dailleurs, change au fil du temps ou devrais-je plutt dire volue. Une seule chose ne diffre pas, cest que la plupart des gens la redoute.On la redoute dune part pour les autres, ceux qui nous tenons, car leur absence nous ferait souffrir. Sentiment goste de notre part car dun certain ct, refuser llvation de lme du dfunt. Dautre part, on la craint galement pour nous mme grce (ou cause) de ce quon appelle linstinct de survie.
Alors, pourquoi la redouter et penser en mme temps que mourir est une faon daccder au paradis ou lveil spirituel ?
Jai une hypothse mais dont je ne suis pas totalement certaine. Cest que la vie (ce que nous appelons vie mais quil ne faut pas opposer la mort car cette dernire fait partie intgrante de la vie) est une tape pleine de sous tapes et quil faut vivre fond, mme si parfois cela semble trop dur. Cependant, la mort nest pas une tape finale mais intermdiaire entre une vie et une autre. Ltape finale est bien aprs, lorsque notre esprit est assez grand, assez ouvert pour pouvoir intgrer ce que jappellerais le savoir universel. Atteindre ce niveau ultime cest se fondre dans la vie elle-mme, cest trop difficile expliquer parceque les mots nexiste pas pour dcrire quelque chose o mme le temps nexiste pas. Car nous, dans notre enveloppe charnelle, nous ne pouvons concevoir une existence sans cette contrainte et sans la pense a nous car si nous accdions un moment ou a un autre cette connaissance universelle, nous ne penserions plus et on pourrait presque dire que nous ne saurions plus mais que nous serions ces penses.
Je sais, tout ceci est confus, mais il est assez difficile dessayer de dfinir lindfinissable.
Si je me suis un peu loigne de notre sujet cest pour mieux y revenir car en effet, nous donnons trop dimportance la mort. Cest certes un moment important mais pas le plus grand. Pourtant mme en sachant tout cela, la mort reste du mauvais ct, celui qui nous intrigue et attire ou pour certain, qui nous repousse.

Rpondre
 


Discussion complte:

Une conversation sur la Mort : tromal : 29.08.2006
Une conversation sur la Mort : joartetnash. : 01.09.2006
Une conversation sur la Mort : marginal07 : 01.09.2006
Une conversation sur la Mort : Sophie : 29.09.2006


Rechercher  


FORUM QUART DE NUIT | Admin
10246 messages dans 1525 discussions, 12 usagers enregistrs, 19 usagers en ligne (0 enregistrs, 19 invits)

Script by Alex  ^